Les types de crédit de la banque islamique

L’islamik bank se distingue par le fait que c’est une banque qui est régie par les règles de la charia concernant son monde de fonctionnement, que ce soit vis-à-vis d’un livret epargne, d’un compte courant ou encore d’un crédit. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de crédit qui peuvent s’appliquer dans le cadre de la banque islamique.

Le contrat Mourabaha

L’un des plus connus et des plus utilisés est ce que l’on appelle le contrat Mourabaha. Cette technique est en réalité un contrat de vente entre un acheteur et un vendeur, c’est-à-dire entre la banque et le client, avec simplement une prime de majoration pour que la banque puisse se rémunérer. Il n’est donc pas question de crédit ou de taux d’intérêt ni de capital à rembourser. Cela permet aux banques islamiques de se financer, en respectant leurs principes et leurs coutumes, les besoins de leurs clients, comme ceux par exemple que peuvent rencontrer des entreprises dans le cadre de la gestion de leurs besoins en fonds de roulement. Très encadrée, cette méthode est probablement l’une de celles qui sera utilisée par les banques islamiques lorsqu’elles se mettront en place en France, sachant que ce sont les plus simples à mettre en place mais également celles qui pourraient être les plus conformes vis-à-vis de la législation bancaire française et européenne. Il est encore difficile de savoir précisément à quelles dates ces banques débarqueront en France, mais étant donné le poids important de la communauté musulmane dans ce pays, il y a de grandes chances pour qu’elles connaissent un succès certain, les croyants voulant plus que jamais mettre en application dans tous les domaines les principes édictés par leur religion.

Laisser un commentaire